Full Name
Prof. Céline Le Bourdais
Job Title
Distinguished James McGill Professor
Organization
Université McGill
Speaker Bio
Holding a PhD in sociology from Brown University and a Master’s degree in demography from Université de Montréal, Céline Le Bourdais is Distinguished James McGill Professor of Sociology at McGill University. Often motivated by public policy issues, her research examines the profound demographic changes that families have experienced in Quebec and Canada over the last 50 years. For example, using Statistics Canada’s rich survey and administrative datasets housed in Research Data Centres (RDC), she has analysed the meaning of cohabitation through the lens of conjugal instability and of couples’ money management practices, the increase in multiple-partner fertility, and the impact of conjugal separation on individuals’ economic conditions.
A former Canada Research Chair in Social Statistics and Family Change, Céline Le Bourdais is a fellow of the Royal Society of Canada and, in 2013, she received the Canadian Population Society Award for outstanding contribution to the advancement of demography in Canada and the Thérèse Gouin-Décarie Award from the ‘Association francophone pour le savoir’ (ACFAS) for exceptional contribution to the field of social sciences.
Céline Le Bourdais was the founding Academic Director of the Quebec Interuniversity Centre for Social Statistics (QICSS) that comprises five RDCs located on university campuses across the province and the founding Academic Director of McGill RDC. She is currently Vice-Chair of the Board of the Canadian Research Data Centre Network (CRDCN) to which QICSS belongs, and a member of the Canadian Statistics Advisory Council.

FRANÇAIS
Détentrice d’un PhD en sociologie de la Brown University et d’une maîtrise en démographie de l’Université de Montréal, Céline Le Bourdais est Distinguished James McGill Professor au Département de sociologie de l’Université McGill. Souvent motivées par des questions de politiques publiques, ses recherches examinent les bouleversements profonds que les familles ont connus au cours des 50 dernières années au Canada et au Québec. Utilisant les riches ensembles de donnée administratives et d’enquêtes de Statistique Canada disponibles dans les Centres de données de recherche (CDR), elle s’est intéressée par exemple à la signification de l’union libre analysée sous le prisme de l’instabilité conjugale et de la façon dont les couples gèrent leurs revenus, à la hausse de la fécondité issue d’unions successives et à l’impact des ruptures d’union sur la situation économique des individus.
Ex-titulaire d’une Chaire de recherche du Canada en Statistiques sociales et changement familial, Céline Le Bourdais est membre de la Société royale du Canada et elle a reçu en 2013 le Canadian Population Society Award pour son apport remarquable à l’avancement de la démographie au Canada et le Prix Thérèse Gouin-Décarie de l’ACFAS pour sa contribution exceptionnelle à la recherche dans le domaine des sciences sociales.
Céline Le Bourdais a été la première directrice académique du Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS) qui regroupe cinq CDR localisés en milieu universitaire à travers la province et la directrice fondatrice du CDR de McGill. Elle est présentement vice-présidente du Conseil d’administration du Réseau canadien des Centres de données de recherche (RCCDR) auquel appartient le CIQSS et elle est membre du Conseil consultatif canadien de la statistique.
Céline Le Bourdais